Solar panels installed at Toyota Material Handling Manufacturing Italy (Bologna factory) saving 370 tonnes of CO2 per year

Toyota Material Handling Europe progresse vers un avenir à zéro émission et 100 % d’électricité verte

À l’approche de la Journée mondiale de l’environnement, Toyota Material Handling Europe a confirmé que, depuis le 1er avril 2021, sa consommation d’électricité pour ses opérations en Europe provenait à 100 % d’énergies renouvelables. Ce changement a demandé l’implication de toutes les entités européennes du groupe sans exception et constitue un progrès considérable dans le cadre de ses ambitieux objectifs de durabilité. Ce passage a permis à lui seul d’atteindre 15 % des progrès requis pour atteindre l’objectif 2030, à savoir des opérations à zéro émission.

Toyota Material Handling Europe a annoncé que l’électricité consommée par toutes ses opérations en Europe était désormais issue à 100 % d’énergies renouvelables, sans aucune émission de CO2.

Cette transition, finalisée le 1er avril 2021, est le résultat d’efforts continus depuis 2018, quand Toyota Material Handling Europe a décidé d’augmenter régulièrement la proportion d’électricité consommée issue de sources d’énergie renouvelable. Elle concerne toutes les entités et tous les sites : cinq usines, 21 sites de vente nationaux, trois locaux du siège en Suède et plusieurs entrepôts.

Il s’agit du projet réalisé par Toyota Material Handling Europe dans sa quête d’opérations à zéro émission qui a eu le plus d’impact jusqu’à présent. Quand l’entreprise a commencé à assurer le suivi des données de durabilité, en 2012, elle a calculé que les émissions de CO2 relatives à sa consommation d’électricité représentaient 15 % de ses émissions totales.

« Passer à 100 % à l’électricité verte est une étape majeure de notre parcours vers la durabilité », a déclaré Ernesto Domínguez, président et CEO de Toyota Material Handling Europe, lorsqu’il s’est exprimé à l’approche de la Journée mondiale de l’environnement, qui aura lieu de 5 juin. « Si se fixer des objectifs pour l’avenir est important, agir dès maintenant pour l’environnement l’est tout autant. Être passés à l’électricité verte est une réalisation concrète qui crée une différence mesurable et nous aide à conserver notre statut de partenaire de choix pour les clients engagés envers un monde à zéro émission. »

Comment la transition a-t-elle été effectuée ?

L’électricité verte est certifiée grâce à l’émission et à l’achat de garanties d’origine (GO) qui assurent le suivi des unités d’énergie produites à partir de sources durables. Chaque GO reçoit un numéro unique et est alors annulé dans le registre central lorsque la quantité d’électricité correspondante est achetée et utilisée. Cela permet d’éviter de compter les GO deux fois et de s’assurer que chacune d’entre elles apporte une réelle contribution au marché de l’énergie renouvelable.

Toyota Material Handling Europe répartit sa consommation d’électricité 100 % verte en trois catégories :

  • 95 % proviennent de fournisseurs d’électricité locaux avec lesquels des contrats d’électricité renouvelable ont été conclus. Ils fournissent la preuve qu’ils annulent les GO qui équivalent à la quantité d’électricité achetée.
  • Toyota Material Handling Europe achètera et annulera les GO auprès de négociants autres que les fournisseurs d’électricité à hauteur de 4 % lorsqu’aucune solution locale n’est disponible.
  • Le pour cent d’électricité restant est généré à l’aide des panneaux solaires installés sur nos divers sites en Europe.

 

Des principes durables mis en place

La durabilité est au cœur de la culture d’entreprise et des priorités de Toyota Material Handling Europe. Le passage à l’électricité verte est l’un des quelque 200 projets dans lesquels elle investit actuellement en vue de favoriser l’efficacité énergétique et de réduire les émissions. L’ensemble de ces projets a permis à toute l’organisation européenne de réduire ses émissions de CO2 de 29 % par rapport à 2012. Grâce au programme énergie, l’organisation a économisé 10 % d’énergie, ce qui contribue à la fois à la durabilité environnementale et financière.

D’autres facteurs importants sont le programme d’entreprise qui a pour but d’obtenir le certificat ISO 50001 pour toutes les entités d’ici 2025 et la mise en place de la première usine à zéro émission du secteur, un objectif atteint en 2020, soit avec dix ans d’avance par rapport au calendrier prévu. L’usine de Mjölby, en Suède, est alimentée par de l’électricité renouvelable, un réseau de chaleur et du biogaz liquide, ce qui en fait un site sans émission de carbone, tant au niveau des activités sur place que de l’énergie qu’il acquiert auprès des fournisseurs. Cette usine donne l’exemple de nouveaux systèmes de production d’avenir, qui font de la durabilité et de la croissance commerciale un seul et même objectif.

Lors des prochaines étapes clés du parcours de Toyota Material Handling Europe vers la durabilité, il s’agira d’obtenir la certification des systèmes de gestion de l’énergie dans toutes les entités et de travailler en étroite collaboration avec les clients et les fournisseurs pour s’aider mutuellement à réduire les émissions et à mettre en place des chaînes d’approvisionnement à zéro émission.  Nous encourageons tous nos partenaires commerciaux à se joindre aux efforts de Toyota Material Handling Europe en passant à 100 % à l’électricité verte.

Contact pour plus d'informations

Leo Joseph,
Marketing et communication
E-Mail: leo.joseph@ch.toyota-industries.eu
Tél.: +41 (0) 43 211 20 75

Réinitialiser